|
|
|
 
       
 
 
 
 

L’Oreille à Plumes est une compagnie théâtrale et littéraire, créée en Eure et Loir. Son activité s’articule autour de trois axes :

 

- la mise en scène et la création de pièces de théâtre.
   
- un rendez-vous mensuel autour de la littérature où des comédiens s’emparent d’un texte (roman, poème, pièce, correspondance) et l’interprètent.
   
- lectures promenades in situ.

 

     

Projets passés


Mystère au Sanctuaire

Fête gallo-romaine sur le site de Saint-Martin-au-Val à Chartres
Parcours in situ sur différents thèmes de l’histoire gallo romaine chartraine créés chaque année sur le Site de Saint-Martin-au-Val (Chartres) depuis 2014
Écriture et mise en scène Sonia Jacob
Julien Girbig, Clément Bernot, Sonia Jacob et Olivier Cherki..


 

Le festival Moulins à Paroles à Val-de-Reuil (Eure). La compagnie l’Oreille à Plumes est partenaire de ce festival autour des jeunes écritures contemporaines européennes ; l’édition 2016 a eu lieu à Val-de-Reuil, Louviers, Léry, Evreux.
A travers ce festival, nous voulons faire découvrir le jeune théâtre européen à un public diversifié. Les bibliothèques du territoire notent que peu de gens lisent du théâtre, car ils le considèrent comme un art difficile, voire élitiste. Lire du théâtre seul est malaisé. Aussi, nous avons initié un mode de lecture itinérant, afin d’’aller à la rencontre de tous les publics, ruraux et citadins, avec pour enjeu d’aider à la circulation des textes et des artistes. Pour le public, c’est une façon vivante et intelligente de découvrir l’ailleurs et l’Europe. Pour les auteurs et les traducteurs, c’est souvent l’occasion d’entendre pour la première fois leur texte de manière vivante dans des conditions professionnelles. Et parfois, de ces mises en espace naissent l’envie de monter ces textes.
En 2016, nous avons offert la cinquième édition de notre festival. Nous poursuivons les liens avec notre public en travaillant avec les acteurs et les structures culturelles des villes de Val-de-Reuil, d’Evreux et de Louviers. Après les spectacles, nous invitons les habitants de la ville à rencontrer auteurs et traducteurs, puis à échanger au cours d’un repas et d’une soirée festive, toujours sous le sceau des pays mis à l’honneur. Nous avons renouvelé nos partenariats avec les institutions: la DRAC livre, DRAC Actions Culturelles, la Région, le Département, la Ville de Val-de-Reuil.
Favoriser l’ancrage sur le territoire et rendre ce rendez-vous aussi indispensable que festif, voilà ce que sont objectifs.

Le festival Moulins à Paroles continue en mode mineur en 2017 avec des actions culturelles menées dans toute la région normande, et reviendra avec les auteurs du Nord de l’Europe à l’honneur en 2018!

Plus d’informations sur festivalmap.fr

Télécharger les dossiers de présentation du festival 2016 et 2017 >>

 

 

 

 

 

Le temps s'est arrêté à Tatihou, projet écrit et mis en scène par Sonia Jacob et Lucie Berelowitsch, juillet 2012.


En juillet 2012, la compagnie l'Oreille à Plumes associée à la compagnie des 3 Sentiers a remporté l'appel à projet du Conseil général afin de créer sur l'île Tatihou, au large de Saint-Vaast la Hougue, un spectacle jeune public itinérant sur le thème de la bataille de la Hougue. Plus de mille enfants se sont déplacés afin de participer à cette journée concue comme un voyage dans le temps, un défi lancé aux jeunes spectateurs afin de délivrer l'île d'un enchantement qui faisait vivre encore et encore la terrible bataille de la Hougue aux habitants de l'île. Le public croisait le chemin d'une corsaire, de marins, de l'amiral de Tourville, d'une dame de la cour, de Louis XIV lui-même! Un spectacle historique et tourbillonnant sur une île marquée par les événements au cours des siècles.
"La mise sous forme de saynètes théâtralisées a permis aux enfants de s'imprégner totalement du site et de l'histoire." Sylvie Coulot, responsable de l'île Tatihou répondant à Ouest France en juillet 2012.



Lecture 2013


Les araignées du soir, de Elsa Flageul, avec Jean-Pierre Darroussin, Elsa Flageul et Sonia Jacob, au théâtre du Lavoir Moderne Parisien.


Lectures 2012


Les villes invisibles, Italo Calvino, par Safia Al Baghdadi, Vincent Brunol, Julien Girbig et Sonia Jacob, direction Sonia Jacob
Dans le ventre des femmes, recueil de textes dirigé par Maïa Brami, éditions BSC publications, en présence des auteurs
Sido, Colette et Bel Gazou, lectures des lettres de Sido, Colette et Bel Gazou par Sonia Jacob, Carinne Piazzi et Michèle Seeberger, corpus constitué par Sonia Jacob.


Lectures 2010-2011


J’étais la fille de François Mitterrand, roman de Elsa Flageul, éditions Julliard, en présence de  l’auteur

Critique de "Théâtre du blog" par Davi Juca :

http://theatredublog.unblog.fr/2011/02/

 

Les Insoumises, roman de Célia Levi, éditions Tris Tram, en présence de l’auteur

 

Saules aveugles, femme endormie, nouvelles de Haruki Murakami éditions Belfond, nouvelles. En présence de Hélène Morita, traductrice de l’auteur

 

Mensonges de femmes, nouvelles de Ludmila Oulitskaïa, éditions Gallimard, nouvelles, en présence de Sophie Benech, traductrice de l’auteur

 

L’Histoire de l’amour, roman de Nicole Krauss, éditions Gallimard

 

Pour qu’il advienne, recueil de poèmes, éditions Caractères et Passages, recueil de nouvelles du même auteur, éditions Océan de Maïa Brami, en présence de l’auteur

 

Loin derrière les collines et L’arbre de Jonas, deux pièces de théâtre de Eugène Durif, éditions Acte Sud Papier, en présence de l’auteur

 

Madame Tabard n’est pas une femme, roman de Elsa Flageul, éditions Julliard, en présence de l’auteur

 

Lettres et carnets de Hans et Sophie Scholl, correspondances et journaux intimes de Hans et Sophie Scholl, éditions Taillandiers

 

 

Lecture itinérante

 

Le festival de la rue Visconti

 

En juin 2009, l’Oreille à Plumes a été invitée à participer au festival de la rue Visconti à Saint Germain des Prés à Paris. Trois jours de festivités dans cette petite rue riche en histoire littéraire. L’Oreille à Plumes a créé une lecture promenade, réunissant des textes d’auteurs ayant vécu ou travaillé dans cette rue et ceux d’écrivains qui y ont fait vivre leurs personnages: poèmes de poètes baroques, extraits de romans de Balzac, Colette, lettres de Racine à son fils, et également des phrases de passants, d’habitants entendues ici et là et qui appartiennent à cette rue. Quatre comédiens ont interprété ces textes pendant les trois jours: Iris Bouvier, Sonia Jacob, Davi Juca, et Florent Oullié devant une centaine de spectateurs quotidiens.  Sonia Jacob mettait en scène cette lecture itinérante.

 

"C'était l'un des points forts du week end Tapis Rouge rue Visconti 2009. Ceux qui y ont assisté m'en reparlent encore aujourd'hui, deux ans après, comme d'un moment magique."

Baptiste Essevaz-Roulet, organisateur du festival de la rue Visconti, novembre 2011.

 

 

Projets à venir

 

 

 

Les artistes associés à L’Oreille à Plumes

 

Sonia Jacob, Elsa Flageul, Jean Pierre Darroussin, Sarah Suco, Antoine Linguinou, Aïda Boulekbache, Carine Piazzi, Safia Al Baghdadi, Ben Zimet, Thierry Chollet, Benoît Di Marco, Matthias Girbig, Camille Lacôme, Eugène Durif,  Antoine Soulié, Emma Broughton, le groupe Exsonvaldès.

 

 

Sonia Jacob :

 

 

Après trois ans au conservatoire d’art dramatique du IXème arrondissement de Paris, Sonia Jacob commence à travailler d’abord pour la télévision italienne, puis rentre en France pour un engagement en tant que comédienne et chanteuse au théâtre du Châtelet à Paris pour le spectacle Le chanteur de Mexico mis en scène par Emilio Sagi. Elle écrit et crée en parallèle un premier spectacle Histoire de conter inspiré de contes yiddish et arabes.
Elle interprète le rôle de Millie dans La Version de Browning mis en scène par Florent Oullié . Elle travaille au cinéma et à la télévision sous la direction de Jean-Charles Verhaeghe et Régis Wargnier. Elle collabore avec Robert Castle, metteur en scène new-yorkais en tant qu’assistante. Elle rencontre en 2011 les artistes Alex Cechetti et Mark Geffriaud, qui l’engagent pour leur performance The police return to the magic shop. Elle fonde la compagnie L’Oreille à Plumes, écrit, joue et met en scène.

 

 

Hélène Tysman :


Saluée par la presse internationale pour son jeu « poétique » (Daily Telegraph) et son interprétation de Chopin « mêlant ferveur et éloquence » (Gramophone Chopin Express), Hélène Tysman reçoit un prix lors du très prestigieux 16e Concours International Chopin de Varsovie en 2010. Elle a également gagné le 1er Prix au Concours Chopin à Darmstadt (Allemagne) et est lauréate de plusieurs concours internationaux en Angleterre, Chine, Etats-Unis, ainsi que des Fondations Cziffra à Senlis (France) et Chopin à Hanovre (Allemagne). Diplômée du Conservatoire National Supérieur de Paris ainsi que des Hochchule de Hamburg et Weimar, elle est régulièrement invitée à la radio et se produit en France comme à l'étranger, en soliste et musique de chambre. Elle a enregistré ses deux premiers disques pour Oehms (Chopin) et Indésens (Schumann, avec les solistes de l'Orchestre de Paris). Egalement attirée par d'autres formes artistiques, Hélène Tysman a notamment partagé la scène avec le comédien Francis Huster dans un concert littéraire mêlant Chopin et Musset.

 

 

Yanowski :


Petit-fils d'un anarchiste espagnol par sa mère, vaguement slave par son père, Yanowski grandit dans le milieu de la bohème parisienne. Sa rencontre avec le pianiste Fred Parker est déterminante. En l'an 2000, ils fondent "Le Cirque des Mirages", un duo de cabaret expressionniste aussi violent que poétique et provocateur aussi violent que poétique et provocateur. S'en suit la création de plusieurs spectacles, de nombreuses scènes parisiennes (Café de la Danse, Cigale,Européen, Trianon, ), festivals (Printemps de Bourges, festival de Marnes, Chorus des hautes scènes...), albums (En Public, Fumée d'Opium) et Dvd ( Au trianon). Plus de mille concert en douze ans. Poète, chanteur, conteur, compositeur, il prépare actuellement un nouvel album du "Cirque des Mirages" aux accents rock-jazz (Sorti 2013). Il travaille aujourd'hui à la composition un album solo de 18 titres pour orchestre Symphonique (arrangement Richard Dubugnon). Un de ces grands poèmes lyriques (Bardo ) sera mis en musique pour quatuor à cordes par Guillaume Connesson à  l'occasion du Festival de la Meije 2012.

 

 

Carine Piazzi :

 


Carine Piazzi, chanteuse et comédienne, est formée à l’Ecole du théâtre national de Chaillot, puis au studio Pygmalion à Paris. Elle travaille ensuite régulièrement avec Alexandra Badea, auteure et metteur en scène roumaine, dont elle interprétera les pièces Burnout, Mode d’emploi, et Contrôle d’identité, sur différentes scènes parisiennes et dans toute l’Europe. Elle participe au Printemps des Poètes et lit Exercices de styles de Raymond Queneau. Elle joue au festival d’Avignon et joue Un bain de Ménage et Feu la mère de Madame de Georges Feydeau. Elle travaille régulièrement avec la jeune garde du théâtre roumain, notamment avec Alexandra Badea, auteur et metteur en scène. Elle prépare un tour de chant européen pour la saison prochaine.

 

 

 Antoine Soulié :

 


Après avoir été formé auprès de Eva Saint Paul, Antoine Soulié travaille au cinéma et à la télévision  notamment sous la direction de David Alexandre Dutilleux,  Jérémy Halkins, Christophe Chevalier, et Frédéric Berthe. Il met en scène au théâtre de l’Actéon Trois versions de la vie de Yasmina Reza et interprète le rôle de Henri dans cette même pièce. Il joue également au théâtre 13 et au théâtre de La Jonquière à Paris dans Etat de Siège de Albert Camus, et La main passe de Georges Feydeau, mis en scène par Charlotte Rondelet. Il participe aussi à des pièces radiophoniques pour France Culture réalisées par Christine Bernard-Sugy. Il vient de terminer un workshop “method acting” auprès de Robert Castle, metteur en scène new-yorkais.

 

 

Emma Broughton :

 


Emma Broughton, chanteuse et compositrice, passe dix ans au conservatoire de Sèvres, où elle travaille la flûte traversière, le chant et l’orchestration. Elle intègre l’Atla à Paris où elle se spécialise en composition et chant Jazz. Elle écrit et interprète ses propres chansons et travaille avec différents groupes: Za, Jack Savoretti, Exsonvaldes, et Thousand. Elle collabore avec la compagnie de l’Oreille à Plumes depuis un an.

 

 

Ben Zimet, auteur, chanteur, comédien, conteur :


D’origine juive polonaise, Ben Zimet parcourt les mondes musicaux du Yiddishland et d’ailleurs. Il chante avec Talila, collabore avec Eddy Shaff, joue dans Swing de Tony Gatlif. Il vit désormais à Dakar au Sénégal où il a monté un nouveau spectacle évoquant le périple des juifs chassés d’Espagne et suivant la trace de Christophe Colomb et la traite des Noirs. Il retrouve le théâtre de La Vieille Grille pour son dernier spectacle: Un enfant de la Corrèze.

 

 

Elsa Flageul :


Avant de se lancer dans l’aventure romanesque, elle a d’abord étudié le théâtre, le cinéma et travaillé sur l’oeuvre de Jacques Demy. Aux éditions Julliard, elle est l’auteur de J’étais la fille de François Mitterrrand et de Madame Tabard n’est pas une femme. Elle rencontre Sonia Jacob au conservatoire du Ix ème arrondissement et lors de la sortie de ses livres elles décident toutes deux d’en donner lecture pour les spectateurs de l’Oreille à Plumes.

 

 

Exsonvaldès :

 

Exsonvaldès est un groupe de rock parisien qui existe depuis maintenant plus de 10 ans. Il est composé de Simon Beaudoux, chanteur et guitariste, Antoine Bernard, guitariste et claviériste, Martin Chourrout, batteur, Guillaume Gratel, bassiste. ILs ont sortis plusieurs disques: Near the edge of something beautiful, Lali, Time we spent together, Someday if I want to, Sons/ Silences. Ils se produisent en Franc et un peu partout en Europe. Ils rejoignent le projet du Secret du Chat pour se plonger dans une nouvelle expérience et endosser le costume de compositeur pour un spectacle musical.

 

 

Les lieux

 

La librairie La Terrasse de Gutenberg, Le Studio Abel 14, le café Judicious, le château de Grogneul en Eure et Loir, la rue Visconti, le théâtre de l’Atelier.

 

 

 

© l'Oreille à Plumes - 2011